L'Arboretum municipal de Verrières-le-Buisson (ou arboretum Roger de Vilmorin) est un lieu riche de son patrimoine historique et botanique. Propriété de la ville de Verrières-le-Buisson, cet arboretum trouve son originalité dans sa gestion, son entretien et sa valorisation qui sont réalisés par l'association de la Maison des Arbres et des Oiseaux (M.A.O), composée de bénévoles de 14 à 25 ans. La découverte de ce lieu d'exception peut se faire par une visite simple, une visite guidée gratuite proposée par l'association. La Maison des Arbres et des Oiseaux est étroitement liée aux Ateliers de l'environnement, une association qui partage les locaux de la M.A.O et dont le but est de faire découvrir la nature et l'environnement aux plus jeunes à travers des séances encadrées ou des stages de découverte durant les vacances. La M.A.O propose également diverses manifestions destinées au public, telles que des expositions, des conférences.

Les traces de libellules à l'arboretum

Cet été, de nombreuses larves de libellules ont été observées dans la mare de l'arboretum. Les libellules passent ainsi, selon les espèces, de quelques mois à quelques années de leur vie sous l'eau. Après ce laps de temps, elles partent à la découverte du monde aérien. Une semaine avant son départ de l'eau, la larve cesse de s'alimenter et subit une métamorphose partielle durant laquelle ses branchies se résorbent. Elle fait ensuite quelques émergences hors de l'eau durant quelques jours et commence à respirer à l'air libre via ses stigmates thoraciques et abdominaux. Elle finit par quitter définitivement le milieu aquatique pour se poser sur une tige ou une feuille et s'extirpe alors de son squelette larvaire, l'exuvie. En l'espace d'une à deux heures, le corps de la libellule se déplie, les ailes se défroissent puis durcissent. La libellule peut prendre son envol !

 

Exuvies trouvées dans la mare de l'arboretum cet été.

Mots-clés: insecte