Les espèces d'oiseaux à l'arboretum

L'arboretum, d'une surface d'1.5 ha, est un bon endroit pour observer et protéger les oiseaux. Des espèces plutôt forestières sont présentes et profitent de la présence des arbres pour se nourrir et nicher. En voici les plus communément observées à l'arboretum municipal.

La plupart des mésanges françaises ont été observées à l'arboretum. Les plus fréquemment rencontrées sont la mésange bleue, la mésange charbonnière et la mésange à longue queue. Les deux premières nichent de manière certaine dans l'arboretum grâce notamment à la présence de nombreux nichoirs dans l'arboretum. La mésange à longue queue, quant à elle, est présente toute l'année sans qu'aucun nid n'ait été découvert.

Aucun texte alternatif disponible.

Mésange à longue queue prise en photo à l'arboretum (mars 2014).

 

 Mésange charbonnière se nourrissant à la mangeoire.

Le pinson des arbres est un fringille commun dans l'arboretum, que ce soit en été ou en hiver.

 Pinson des arbres hivernant dans l'arboretum.

Le plus petit oiseau d'Europe, le roitelet huppé, est régulièrement vu dans l'arboretum.

Roitelet huppé faisant sa toilette dans le verger de l'arboretum.

 Plusieurs couples de rouge-gorges nichent dans l'arboretum. Cette espèce est sédentaire : elle est présente toute l'année.

 Le rouge-gorge est un oiseau commun dans l'arboretum qui peut endurer les hivers rigoureux.

Le verdier est un oiseau qui s'observe facilement à la mangeoire en hiver. En été, il signale sa présence par son chant, posé dans le feuillage. 

Verdier d'Europe en hiver.